Le Blog

Quoi de neuf Houston ? Les dernières actus de La Base, des astuces business, les témoignages de nos membres, notre histoire et nos valeurs …
Tout se passe ici !

La Base & Co

Nos partenaires sont essentiels à notre réussite. Pour les découvrir, c’est ici.

La Réservation

L’un de nos espaces vous intéresse ? Les tarifs, les disponibilités et la réservation, c’est ici !

La Base by CCI 19

La Base, c’est aussi la proximité avec les équipes de la CCI et d’INISUP : un atout supplémentaire pour le développement de votre business et la performance de vos équipes.

Numérique éco-responsable

Le numérique éco-responsable …

Déjà, qu’entendons-nous par là ? Le numérique, on voit. L’éco-responsabilité, on en entend beaucoup parler, et un peu à toutes les sauces d’ailleurs. Mais le numérique éco-responsable ? Késako ?

La Base by la CCI 19 vous propose donc à travers cet article de retranscrire ce qu’elle a compris de la conférence sur le sujet qui s’est tenue le 5 mai dernier dans ses locaux.

Atelier numérique éco responsable

Le numérique éco-responsable : les chiffres qui incitent

Numérique global impact

Les chiffres du numérique dans sa « globalité »

 

Le numérique, il faut bien comprendre que c’est une globalité, notre ordinateur ne fonctionne pas seul . Il va « utiliser » des câbles qui vont le relier aux réseaux (même si ceux-ci sont enterrés et invisibles). Par ailleurs, il va ensuite se mettre en relation avec d’autres terminaux (tablettes, TV, objets connectés, voiture …) et échanger avec ces derniers (et même plus parfois qu’on ne le souhaiterait). De même, il va aussi questionner des « data centers ». En effet, quand vous demandez à Siri, Alexa ou Google quel temps il fera demain, votre enceinte connectée, va … se connecter à internet et faire la recherche… parmi des sites internet, des applis et autres services numériques qui, eux-mêmes, consomment de l’énergie. Bref, nos usages quotidiens, à leurs petites échelles, entraînent une énorme empreinte mondiale.

 

 

Les chiffres de nos objets connectés

 

Aujourd’hui, en France, selon une enquête ARCEP, édition 2021, 94% de la population de plus de 12 ans possède un téléphone mobile ou un smartphone. Par ailleurs, 75% de cette même population détient une box permettant de regarder la télévision, 46% une console de jeu et plus d’une personne sur trois (toujours dans les plus de 12 ans) est équipée d’au moins un objet connecté (pour la santé, l’électroménager, la sécurité ou la domotique). 37% en 2021 contre 16% un an plus tôt, une hausse très certainement notable.

Or, l’ensemble de ces objets a un impact sur notre planète, et ce, tout au long de leurs vies. Ils émettent des Gaz à Effets de Serre, ils consomment de l’eau, polluent l’air, épuisent les sols … Et leur cycle de vie semble ne jamais vouloir s’arrêter de diminuer.

 

 

Impact objets connectés
impact numérique personnel

 

Les chiffres de nos usages numériques pas très éco-responsable

 

Notre empreinte quotidienne est importante. En effet, ce sont les terminaux qui polluent le plus et ce sont les recherches sur internet qui consomment le plus d’énergies. En effet, une requête sur un moteur de recherche équivaut à une ampoule basse consommation allumée pendant une heure. Par ailleurs, 10h de vidéos en HD représentent davantage de données que l’intégralité des articles anglophones de Wikipédia.

En ce qui concerne la pollution, pour avoir une idée plus précise voici quelques chiffres. Un e-mail avec une pièce jointe émet 35g de CO2 et chaque tweet 0.02g de CO2. Une heure de vidéo par jour pendant un an (pensons à nos réunions visio) émet 48 kg de CO2, c’est pourquoi il est bon de couper nos caméras car l’audio seul consomme 1000 fois moins de bande passante.

 

Numérique éco-responsable : quelques astuces pratiques

Numérique eco-responsable perso

• A titre personnel et professionnel, optons pour un numérique éco-responsable

 

Que ce soit au moment de choisir votre matériel, de le remplacer (ne peut-on vraiment pas le réparer ou le donner ?) ou de l’utiliser, faisons les bons choix.

  • Un appareil allumé vaut mieux que deux (ou trois ou plus encore),
  • La veille c’est bien pour une courte période mais pas sur toute la nuit,
  • Parcourir plusieurs onglets lors d’une recherche internet, c’est ok mais pensez à les fermer dès que vous n’en avez plus besoin,
  • Désactivez les fonctions GPS, wifi, et bluetooth sur vos objets connectés dès que possible,
  • Pensez au mode «économie d’énergie» sur vos appareils quand c’est possible,
  • Videz régulièrement vos corbeilles (bureau, téléchargements, mail…),
  • Coupez vos caméras en réunion à distance, gardez seulement le son, c’est moins convivial mais plus économique pour la planète,
  • Regardez des vidéos en basse résolution …

 

 

Si vous avez un site ou un blog, là aussi, faites les bons choix

 

Des astuces et des outils existent pour améliorer les scores de vos sites en termes d’éco-responsabilité. Et généralement, c’est aussi bon pour votre référencement sur les moteurs de recherche.

Par exemple, les photos. Réduisez leur taille, ça permettra à votre site de s’afficher plus rapidement (ce que Google préfère) et ça diminuera la taille de leur stockage et donc de leur consommation. Autre exemple : les sites conçus selon la méthode du mobile first. Là aussi Google va vous donner des points car il sera adapté aux nouveaux modes de consommation web et en plus, il sera léger et adaptable. Et enfin, vos vidéos seront plutôt hébergées sur Youtube et seul un lien sera inclus sur votre site. Méthode excellente pour la planète car le stockage est en un seul lieu qui est réfléchi spécifiquement pour cette utilisation et la rapidité de lancement de votre site et sa fluidité sera valorisée par les moteurs de recherche.

Un outil pour éco-concevoir votre site : ecometer.org

Des outils pour calculer le score d’éco-responsabilité de votre site : EcoIndex, EcoGrader, GreenIt

 

empreinte numerique eco-responsable site web
label NR - Numérique éco Responsable

 

Nos objets connectés

 

Aujourd’hui, nous sommes tous détenteurs d’un ou plusieurs objets connectés. Nous pouvons les choisir afin d’aider les entreprises qui s’engagent à être éco-responsables et nous pouvons aussi faire en sorte de les entretenir régulièrement afin que leur durée de vie soit la plus longue possible. Nous pouvons y contribuer en favorisant le fait de les recycler ou reconditionner, en tout cas, veiller à peser le moins possible sur la planète.

Les entreprises doivent elles aussi faire leur maximum pour que les efforts soient le plus notable possible. A cette fin, un Label NR (Numérique Responsable) a été lancé en juin 2019. Il est le premier label français à encadrer une démarche numérique éco-responsable en proposant aux entreprises qui le souhaitent de suivre une liste de règles visant à s’inscrire dans une démarche de développement durable.

Le label est basé sur 3 piliers principaux :

  • Personnes : elles doivent être au centre du processus,
  • Planète : pour préserver l’environnement,
  • Profit : car on doit préserver l’attractivité économique des entreprises qui s’engagent

En tout, ce sont 6 étapes à réaliser pour obtenir la labellisation d’une entité.

Découvrir nos autres actualités !

X